Le blog
Saison 2012-13 : La mémoire
09
déc
Comment constituer un groupe QSEC ?

Sophie Ferté suit les consignes de son GPS dans les rues enneigées de Melun. Elle a rendez-vous avec le directeur du CLIC Rivage. L’occasion rêvée pour découvrir les coulisses de QSEC, et comment se construisent les fameux groupes de citoyens qui vont se saisir de la problématique de la saison…

Mais d’abord un CLIC c’est quoi ? Derrière cet acronyme il faut distinguer un Comité Local d’Information et de Coordination en gérontologie. Celui de Melun, que dirige David Le Pabic, est au premier étage d’un immeuble de verre qui abrite aussi un centre médico-social et des services d’aide à domicile. David nous reçoit dans une petite salle de réunion. Sophie se lance sans perdre une minute. Avec un enthousiasme contagieux elle décrit le programme QSEC, ses tenants et aboutissants, ses enjeux, son désir de mettre en place à Melun un groupe de personnes âgées.

Sophie Ferté est une des responsables de l’association Terre avenir, qui travaille à la diffusion de contenus scientifiques et met en œuvre QSEC en Seine et Marne. Ses contacts l’ont envoyée vers une maison de retraite médicalisée dont le directeur était emballé par le projet. Ses pensionnaires dont la moyenne d’âge est de 75 ans n’étaient cependant peut-être pas le « cœur de cible » idéal…
D’où ce rendez-vous avec David, pour tenter de constituer, grâce à ses ressources et son dynamisme, un groupe de seniors capable de se déplacer et de trouver un intérêt aux débats. Le directeur a autant d’idées que la médiatrice. Le projet le séduit pour plusieurs raisons : le thème d’abord, de l’alimentation, qui permet une éducation à la santé mais aussi un partage de plaisirs. Le concept ensuite, qui donne au groupe une véritable dimension citoyenne, et qui permettra aux participants de s’exprimer, de faire remonter des idées, des attentes, de construire un petit projet. Enfin bénéfice supplémentaire, ces rencontres permettront aussi de recréer du lien social, de briser la solitude…

Bien. Mais comment fait-on ? Sophie et David jaugent la salle où nous nous trouvons. « Trop petite ». En même temps si on a 6 ou 8 personnes motivées ça suffit. David pense à la maison des associations Jean XXIII : « en plus il y a une cuisine ! ». « On pourrait faire venir un chef ! » renchérit Sophie. Petit à petit un programme se dessine : visiter une AMAP, rencontrer un cuisinier, se demander comment mieux manger et que sera l’alimentation en 2040…
Reste à former le groupe. David a rendez-vous l’après-midi même à la mairie au sein du comité consultatif des seniors, une opportunité qu’il compte bien saisir. De son côté Sophie va rédiger un petit dépliant qu’il pourra distribuer. L’objectif est précis : une première réunion en janvier, dans les locaux du CLIC. Affaire à suivre…

2 commentaires

  1. Veiste-online dit :

    ce que je cherchais, merci

  2. [...] Comment constituer un groupe QSEC ? [...]

Poster un commentaire