Le blog
Saison 2012-13 : La mémoire
18
juil
La saison « alimentation » se termine… Rendez-vous en novembre !

Prises de notes compulsives devant un spécialiste particulièrement éloquent, échanges agités avec un intervenant venu porter la contradiction, découvertes des réalités du terrain au moyen de visites de sites et d’ateliers pratiques… la saison « alimentation » a été particulièrement riche ! C’est ce dont a essayé de témoigner ce blog, au moyen d’articles ponctuels qui n’épuisent pas ce qui s’est passé lors des 300 rencontres effectuées entre octobre 2010 et juin 2011.

Au terme de ces neuf mois de réflexion, les partenaires du projet tiennent à remercier pour leur investissement, leur rigueur et leur énergie, les 1000 Franciliens qui ont participé cette année à « Questions de Sciences, Enjeux Citoyens ». C’est d’abord à eux que QSEC doit d’avoir réussi à construire les bases d’un dialogue au cours duquel citoyens, spécialistes et politiques partagent leurs points de vue et connaissances, tout en conservant leur propre rôle et leur propre statut.
Ils remercient également les chercheurs, professionnels du secteur alimentaire et du secteur hospitalier, laboratoires de recherche, universités, associations et villes qui ont participé à la deuxième année de l’opération. Ils saluent tout particulièrement l’implication et l’aide que leur ont apportées Bernard Chevassus-au-Louis, Henri Rouillé d’Orfeuil et Sébastien Czernichow, membres du comité scientifique 2010-2011.

La troisième saison de l’opération, qui sera lancée en novembre 2011, explorera le thème de « l’argent ». À cette occasion, des habitants de l’ensemble des départements de la région Île-de-France pourront participer, puisque aux partenaires de cette année qui vient de se terminer viennent s’ajouter l’Exploradôme, qui conduira le projet à l’échelle des Hauts-de-Seine, et les Petits débrouillards qui le conduiront dans le Val-d’Oise.

Cette opération d’envergure est menée avec le soutien de la région Île-de-France, de la Délégation à la recherche et à la technologie d’Ile-de-France, et du Conseil général de l’Essonne.

Poster un commentaire